Comment boire du bon café ?

Depuis des années, le café détient toujours la première place, en matière de boissons, dans les quatre coins du monde. C’est la boisson la plus vendue sur le marché. Sa bonté varie en fonction de sa préparation et du type de machine servie. Chaque machine a également ses caractéristiques spécifiques. Les techniques suivantes aident à bien savourer du bon café.

Commencer à boire avec les cinq sens

Le café constitue une boisson délicate, et il se boit comme du bon vin. Vos 5 sens vous permettent de spécifier la sensation à éprouver pendant que vous le buvez. Vos oreilles aident à admirer le sifflement du versement du café dans votre tas. Vos yeux vous permettent de contempler et évaluer la teinte du café et sa texture consistante. Votre toucher perçoit, de façon tactile, le café. Cela vous aide à admirer le bon café, sa viscosité, ainsi que sa température. Quant à l’odorat, il vous aide à sentir droit dans votre nez son parfum. Enfin, le goût aide à détecter la saveur primaire. Vos cinq sens se collaborent à éprouver la richesse de votre café.

Boire avec le goût

Le système olfactif et gustatif peut repérer les quatre saveurs primaires du café. Grâce à l’expérience, vous serez en mesure de connaître la variété, ainsi que son type d’extraction. Dès que vous l’aurez dans votre bouche, vous pourrez déterminer :

  • Son acidité sur les parties latérales de la langue, dès que vous l’avalez
  • Son amertume au fond de votre gorge, où vous pourrez sentir la caféine
  • Son agréable sucré, qui adoucit son acidité
  • Son salé sur les parties latérales de la langue également, pour les cafés nouvellement extraits

Vous pourrez sentir l’équilibre du café quand tous ces goûts s’allient entre eux, si l’un ne prédomine pas. Si vous souhaitez faire un bon café, vous pourrez trouver les meilleures machines ici.

Boire avec son arôme

Il existe plus d’un millier de formules aromatiques dans le monde entier. Afin de les déterminer, vous devez vous expérimenter. Il est plus perceptible quand on le pratique à l’aveuglette. Cela ne consiste pas seulement à le goûter, mais vous devez également servir profondément de votre nez. Vous devez maîtriser la combinaison de votre gorge et de votre nez. Cela permet de bien le savourer, ainsi que de le sentir. Cette pratique vous aide également à affiner le café. Afin de mieux percevoir cette pratique, imaginez de le boire avec le nez bouché. Vous ne devez pas oublier que votre cerveau et votre esprit tiennent un rôle-clé dans le processus.

Boire avec sa rétro-olfaction

La rétro-olfaction est le principal détecteur d’arôme, et cela se fait dans votre rétro-nasale. Afin de la pratiquer, vous devez aspirer de l’air au fur et à mesure que vous buvez votre café. Cela vous aide à amener l’arôme du café vers votre bulbe olfactif. Elle vous permet également de percevoir, avec plus de finesse, les arômes du café. Il s’agit de la même procédure que les goûteurs professionnels de café sélectionnent les cafés. Mais cette fois-ci, vous en servirez pour admirer le bon café.